top of page
Rechercher
  • emmalivingston7

Qu'est ce que la médiation collective ?

Dernière mise à jour : 16 juin 2023


Tiers d'Union, Cabinet de médiation en présentiel et à distance en France,  Qu'est ce que la médiation collective ?

La médiation collective est une méthode alternative de règlement des conflits qui vise à trouver une solution amiable pour un groupe de personnes en conflit.

Contrairement à la médiation individuelle, qui implique seulement deux parties en conflit, la médiation collective implique plusieurs parties. La médiation collective implique l’intervention d’au moins deux médiateurs.


Quels sont les différents types de médiation collective ?

La médiation collective s'applique à divers domaines, tels que :

· Le droit du travail : la médiation collective est souvent utilisée pour résoudre les conflits au sein d’une équipe ou entre équipes, au sein d’une organisation. · La construction : la médiation collective peut être utilisée pour résoudre les différends entre les propriétaires, les entrepreneurs et les sous-traitants. · La famille : la médiation collective peut être utilisée pour résoudre les conflits liés aux relations familiales, tels que les différends entre conjoints, entre parents et enfants ou entre membres de la famille élargie, dans le cadre de séparations, de successions, ou de placements d’un parent âgé. · L'environnement, l’urbanisme : la médiation collective peut être utilisée pour résoudre les conflits liés à l'environnement, tels que les conflits liés à l'utilisation des ressources naturelles ou à la protection d’une espèce, mais également à la réalisation de projets d’implantation ou de développement urbain par exemple les projets "action cœur de ville"


Quelles sont les principales caractéristiques de la médiation collective ?


Le processus de médiation collective est flexible et s’adapte aux besoins spécifiques des parties impliquées. Le médiateur ajuste le processus de médiation en fonction de la nature du conflit et de la dynamique des parties impliquées. La médiation collective peut prendre plusieurs jours ou plusieurs semaines pour aboutir à une solution.


La démarche de médiation commence par une assemblée générale d’information animée par les médiateurs auprès de l’ensemble des parties prenantes. Cette AG permet d’expliquer la démarche de médiation collective, de répondre aux éventuelles questions sur le déroulement de la médiation et d’introduire l’étape suivante des entretiens individuels.


L’entretien individuel avec les médiateurs permet à chaque personne ou groupe de personnes d’exprimer son point de vue et ses préoccupations. Les médiateurs aide à clarifier les raisons du conflit et s’assurent de la volonté de chacun d’accepter la médiation.


La troisième étape est la rencontre commune de médiation au cours de laquelle les personnes volontaires et représentantes d’un groupe ou d’une sensibilité se retrouvent autour de la table en présence des médiateurs. Chacune des personnes est encouragée à écouter et à comprendre les perspectives des autres personnes, et à rechercher des solutions durables pour résoudre le conflit. Une médiation collective dure environ deux à trois heures sur plusieurs sessions.


Les personnes peuvent également faire appel à des experts pour les aider à comprendre les questions techniques. Leur présence est convenue au préalable entre les personnes et le médiateur.


Quel est le but de la médiation collective ?

La médiation collective est une démarche efficace pour résoudre les conflits de manière amiable et réduit les coûts, les délais et les aléas liés à une procédure judiciaire. En outre, la médiation collective aide à maintenir une relation de collaboration constructive et durable entre les parties, ce qui peut être particulièrement important dans les relations de travail, les relations familiales ou les relations commerciales.


Quelles sont les règles à respecter dans la médiation ?


Pour les parties :

1. Volonté de résoudre le conflit : les personnes doivent être disposées à se voir et se parler pour s’expliquer, et tenter de résoudre leur conflit par la recherche ensemble d’une solution commune.

2. Respect : les personnes doivent se comporter de la manière la plus respectueuse et cordiale possible. Le médiateur y sera attentif.

3. Écoute active : les personnes doivent s’écouter mutuellement pour favoriser les échanges et les explications.

4. Confidentialité : tous les échanges entre les personnes présentes lors de la médiation sont confidentiels et ne doivent pas être divulgués à des tiers sans le consentement explicite de tous.

5. Solutions mutuellement acceptables : les personnes doivent travailler ensemble pour trouver une solution mutuellement acceptable. Le médiateur aide les personnes à identifier des solutions pour parvenir à un accord durable.


Engagements des médiateurs :

1. Indépendance : le médiateur est indépendant vis-à-vis de toute influence extérieure. Il ne reçoit aucune directive de quiconque. Il s’engage à refuser, suspendre ou interrompre la médiation, si les conditions de cette indépendance ne lui paraissent pas ou plus réunies.

2. Impartialité : le médiateur ne prend parti pour aucune des personnes présentes à la médiation. Il ne recherche pas qui a tort ou raison.

3. Neutralité : le médiateur n’émet aucune opinion personnelle ni aucun avis sur les interventions des personnes en conflit et des solutions qu’elles identifient.

4. Confidentialité : le médiateur considère comme confidentiels tous les échanges entre les personnes et s’engage à ne pas les divulguer à des tiers sans leur accord.

5. Écoute active : le médiateur écoute attentivement les personnes et leur permet de s'exprimer librement, en respectant une égalité de place et de parole pour chacune. Il pose des questions pour clarifier les problèmes et les préoccupations et fait preuve d'empathie.


Quelle est la différence entre médiation collective et coaching ?


La médiation collective et le coaching n’ont pas les mêmes objectifs et ne s’inscrivent pas dans la même échelle de temps.

Dans une situation de tension collective, la médiation est pertinente dans un premier temps puisqu’elle permet à toutes les parties prenantes d’exprimer leurs craintes, attentes, ressentis et besoins individuels dans une situation donnée. La présence du tiers médiateur, neutre et impartial, la confidentialité des échanges, permet cette expression.

Le coaching d'équipe est un dispositif qui peut s’envisager dans un second temps après la médiation, une fois que les ressentis individuels auront été exprimés. Il permet de faire travailler les personnes, de les former, de les accompagner sur le moyen et long terme, en matière de posture, de performance au travail, d’efficacité, de communication etc…


Les médiateurs de Tiers d’Union peuvent vous aider à traverser au mieux les problématiques de conflit collectif que vous rencontrez.

La particularité de Tiers d’Union est la pratique de la médiation à deux médiateurs, la comédiation. Cela apporte une meilleure écoute et impartialité aux personnes en conflit.


Vous avez besoin d'être accompagné pour gérer un conflit ?... Contactez-nous !

Tiers d'Union

Visitez notre site : https://www.tiersdunion.com/



26 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page